Brève histoire de la Société des Concerts Populaires

La SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES est créée en 1877 pour proposer une alternative à la toute puissance culturelle parisienne, amorcer une décentralisation de la culture musicale et tenter de faire d’Angers une capitale culturelle régionale que ses créateurs imaginaient en « Athènes de l’Ouest ».

Un orchestre symphonique sera fondé avec pour ambition de jouer des œuvres de musique classique et celles de compositeurs contemporains mais également assurer l’exécution de représentations d’opéras pendant la saison lyrique.

La SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES s’est donné pour but d’atteindre un niveau d’exigence et de qualité afin de faire venir des musiciens et des compositeurs reconnus en conservant un équilibre dans la programmation d’œuvres classiques ou contemporaines.

Immédiatement de grands compositeurs tels que SAINT SAENS, MASSENET, GUIRAUD, JONCIERES… accordent leur patronage à ce projet musical et GOUNOD lui-même accepte la présidence d’honneur de la SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES.

MASSENET, GUIRAUD et JONCIERES dirigèrent même l’orchestre de la SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES pour exécuter leurs propres œuvres.

Le public est important avec un nombre significatif d’abonnés et, afin de permettre aux auditeurs aux revenus plus modestes d’accéder aux concerts, la SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES met en place une politique tarifaire avantageuse avec des cartes de réduction.

La SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES atteindra une notoriété nationale forte et certains de ses concerts seront retransmis à la radio.

A la suite de sa fusion dans l’Orchestre Philharmonique Des Pays De La Loire, qui assure sur le territoire régional la saison symphonique et aux cotés de la saison lyrique Angers-Nantes, la SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES va trouver son expression artistique actuelle au travers de l’organisation de concerts de musique de chambre dans le Grand Théâtre d’Angers sous le nom des MARDIS MUSICAUX.

La SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES continue son travail en suivant les principes posés par ses pères fondateurs et propose à la fois des concerts de musique de chambre ou vocale où sont jouées des œuvres classiques et contemporaines tant par des musiciens confirmés – Nicolai LUGANSKY, Isabelle FAUST, Alexandre THARAUD, les KINGS SINGERS…- que par de jeunes et talentueux interprètes – Edgard MOREAU, Adam LALOUM.

A cet égard, le quatuor BELA -ardent et réputé défenseur de la musique actuelle et contemporaine- a créé lors de la saison 2014-2015 un quatuor de Roger TESSIER à l’occasion d’un concert exceptionnel où le compositeur lui-même était présent.

A coté des exigences artistiques, la SOCIÉTÉ DES CONCERTS POPULAIRES continue également d’ouvrir ses portes à un public toujours plus large avec ses places à tarifs réduits pour les jeunes de moins de 25 ans.