Jeudi 27 Avril 2017 – TRIO MEYER / SALQUE / LESAGE

trio meyer and co

 

 

 

Paul MEYER, clarinette
François SALQUE, violoncelle
Eric LE SAGE, piano

 

Johannes Brahms  Sonate n°1 pour violoncelle et piano op. 38
Ludwig van Beethoven  Sonate n° 5 pour violoncelle et piano op. 102 n°2
Robert Schumann  Fantasiestücke pour clarinette et piano op. 73
Johannes Brahms  Trio pour clarinette, violoncelle et piano op. 114

 

Concert en hommage à Brahms, mort le 3 avril 1897 : une œuvre de jeunesse, la sonate pour violoncelle et piano, surnommée « sonate pastorale », écrite par Brahms postulant pour un emploi. Et trente ans plus tard, alors qu’il avait décidé de cesser de composer, il entend un jeune clarinettiste, ce qui le conduit à écrire pour cet instrument. L’écriture fuguée, alliée à la fantaisie de leur dernier mouvement, rapproche les sonates pour violoncelle et piano de Brahms et de Beethoven. Fantaisie également présente dans les trois courtes pièces de Schumann.

Depuis des débuts étonnants, en 1982, où il a remporté le concours de l’Eurovision, Paul Meyer n’a cessé de surprendre. Considéré dès son plus jeune âge comme un instrumentiste exceptionnel, son parcours est jalonné de belles rencontres musicales : Benny Goodman, Isaac Stern, Mtislav Rostropovitch, Jean-Pierre Rampal, Martha Argerich, Yuri Bashmet, Gidon Kremer ou encore Yehudi Menuhin. François Salque est un des représentants les plus doués de l’école française de violoncelle. « Un charisme et une virtuosité exceptionnelle » écrivait Pierre Boulez. On ne présente plus Eric Le Sage aux Mardis Musicaux d’Angers pour lesquels sa fidélité n’a d’égal que son talent. Le Times de Londres salue en lui « la subtilité de la sonorité, l’intelligence et la poésie, le sens de la structure ».