Mécénat

Quand on est mélomane
Comment être généreux et malin ?

Ou comment, avec 54 €, générer 231 € ?

Pour 54 € de plus que le prix de l’abonnement, la loi Aillagon du
1er août 2003 sur le mécénat culturel des particuliers vous permet de
générer à vous seul, une aide de l’Etat de 231 € au profit des Mardis
Musicaux.
Si, au lieu de payer 230 € votre abonnement pour les 10 concerts de
l’année, vous faites un don de 350 €, deux conséquences :
• l’article 200 du Code Général des Impôts vous autorise à déduire
66 % de cette somme de votre impôt sur le revenu de l’année, soit
précisément 231 €
• et la Société des Concerts Populaires vous fait une réduction de 65 €
(limite posée par l’administration fiscale) sur votre abonnement :
vous le paierez 165 €.
Ainsi en versant 350 + 165 = 515 €, vous récupérez : 231 € (votre
réduction d’impôt) + 230 € (valeur de votre abonnement) = 461 €.
Soit, après déduction d’impôt, un effort financier de 54 € (515 – 461 = 54)
Vos 54 € de plus entraînent donc une participation de l’Etat 4 fois plus
importante, ce qui constitue une performance démultiplicatrice très
efficace, bien utile à un moment où la baisse des subventions se fait
lourdement sentir.

Source : Ministère de la Culture et de la Communication, documents d’information “Mécénat culturel : la législation. Petit guide pour les porteurs de projets, les entreprises et les particuliers” (Edition nov. 2012)